5 fausses croyances sur votre développement professionnel

par | Mar 15, 2021 | Article | 0 commentaires

La reconversion on en entend parler partout, chaque jour on nous parle de ceux qui ont changé de vie, de métier… On nous présente cela comme la panacée ultime : LA solution à tous nos problèmes.

En vrai – comme beaucoup de choses de la vie – c’est beaucoup plus complexe que cela. Tout d’abord, la reconversion n’est pas le seul moyen d’évoluer professionnellement ni la seule solution lorsque l’on est en perte de sens ou de motivation.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je voudrais mettre les choses au clair :

Je ne dis pas ici qu’il ne faut absolument pas se reconvertir, seulement qu’il faut se questionner et faire des recherches en profondeur et – si possible – tester les pistes que l’on envisage avant de se lancer en brulant tout derrière soi…

 

Fausse croyance N°1 : L’herbe est sûrement plus verte ailleurs

Lorsque l’on ne voit plus le sens de son travail, lorsque se lever le matin devient de plus en plus difficile et que la motivation a désertée, il est plus simple de se dire que tout est bon à jeter dans notre boulot et de nous mettre à rêver à des lendemains plus roses.

Rêver à un poste plus utile, plein de sens, qui a un impact positif sur le monde. Et c’est humain, c’est parfaitement normal. Sauf que, pris dans nos rêveries, on oublie (très) facilement que l’on ne voit – chez les autres – que la partie immergée de l’iceberg !

L’épanouissement au travail, c’est comme les photos publiées sur Instagram, on ne montre souvent que ce qui va bien, de ce dont nous sommes fiers et non l’envers du décor.

Bref, avant de jeter aux orties, vos années d’expérience et de satisfaction (si, si, tout n’a pas toujours été noir dans ce boulot), prenez le temps de voir où se situe réellement le problème et comment retrouver du plaisir au travail (quelques clés pour le faire dans cet article).

Fausse croyance N°2 : Être son propre patron, c’est la panacée

Ahhh… l’entrepreneuriat ! Beaucoup y voient la solution au chômage, au désengagement au travail (parfois même à la faim dans le monde…).

Alors, oui, l’entrepreneuriat est un chemin vers l’épanouissement et l’évolution professionnels mais… comme chaque voie qui s’offre à vous, celle-ci n’est pas pour tout le monde. Les avantages de l’entrepreneuriat (autonomie, horaires flexibles, choix de ses clients…etc) sont contrebalancés par des inconvénients conséquents : solitude, revenus en dents de scie, rôle commercial important…Etc.

Il est important de voir plus loin que les aspects « rêvés » lorsque vous vous lancez même si la partie administrative est désormais grandement facilitée par le statut d’auto-entrepreneur). Être entrepreneur est beaucoup plus qu’un statut, apprenez comment aborder votre projet d’entrepreneuriat de la bonne façon dans cet article de Live Mentor.

 

Fausse croyance N°3 : De toute façon, rien ne changera jamais dans cette boîte

Si ça fait un certain temps que vous êtes dans votre poste, votre boîte, votre secteur d’activité (rayez la mention inutile), il y a des chances que vous soyez un (ou très) blasé sur les possibilités de changement dans votre environnement professionnel.

Bien connaître son métier ou sa boîte présente de nombreux avantages : vous travaillez plus vite, vous voyez plus rapidement les enjeux d’une situation, vous résolvez les problèmes de manière plus aisée que ceux qui débutent mais… cela peut aussi vous jouer des tours !

Lorsqu’on pense avoir fait le tour d’un poste, on ne remet plus en question le statu quo, on a intégré des « limites », qui portent sur ce que l’on peut ou non faire. Et il est probable que ces limites aient été légitimes mais tout le monde évolue : votre patron, votre entreprise, vous-même… Donc si vous n’actualisez pas votre perception de la situation, vous risquez effectivement de rester enfermé dans ces limites.

Pour faire voler en éclat ces pensées limitantes, découvrez comment gérer les pensées négatives au travail.

 

Fausse croyance N°4 : se reconvertir aujourd’hui c’est facile (je connais plein de personnes qui l’ont fait)

Les journaux, les podcasts, les témoignages… tout le monde aujourd’hui semble s’être reconverti, avec bonheur et avec facilité… en tous cas, c’est que l’on pourrait croire en surfant sur les réseaux sociaux !

Se reconvertir est une solution pour trouver plus d’épanouissement dans son travail aujourd’hui (et, pour en savoir plus sur comment le faire en 2021, consultez cet article de Live Mentor sur le sujet). Mais, comme pour l’entrepreneuriat, cela ne se fait pas comme cela et cela ne convient pas à tout le monde. Se reconvertir implique un changement radical, de poste, de secteur d’activité, de salaire, parfois même de vie…

Il est impératif de bien préparer ce changement et d’identifier vos envies et vos besoins, au risque de vous retrouver, plus tard, face aux mêmes problématiques que dans votre poste actuel.

Fausse croyance N°5 : changer d’entreprise en temps de crise ? merci mais non merci

Vous vous dites probablement que la période n’est pas propice à un changement de poste et vous avez – peut-être – raison.

En fait, le changement est possible pour vous si vous êtes dans un secteur qui a bien résisté à la crise (voire qui s’est développé) et que vous savez exactement le type de poste que vous souhaitez (et que celui-ci est relativement proche de votre poste actuel et/ou en cohérence avec votre parcours).

Enfin, vous devez adopter une stratégie de recherche de poste adapté au contexte actuel et savoir vous différencier. Découvrez comment dans l’article de Cadremploi sur le sujet.

 

Il n’existe pas de solution miracle pour vous développer professionnellement. De multiples solutions s’offrent à vous : mobilité interne, changement de poste, reconversion, entrepreneuriat…etc. et chacune comporte des avantages et des inconvénients.

L’essentiel pour évoluer professionnellement est d’analyser réellement la situation (sans généraliser les problèmes que vous rencontrez) et de déterminer vos envies (ce qui est le plus important pour vous aujourd’hui) pour choisir une option qui vous conviennent vraiment. 

 

Share This

Share This

Share this post with your friends!